Commande de la vapeur sur Ernestine

Pour contrôler l’arrivée de la vapeur dans la machine à vapeur Crépelle, il faut tourner dans le sens adéquat le volant présenté ci-dessous :

Commande de la machine Crépelle
Commande d’arrivée de la vapeur

Comment fonctionne cette commande ? Voici le schéma de principe :

Schéma de principe de la commande
Schéma de principe de la commande

La vis actionnée par le volant permet de réduire ou d’augmenter la quantité de vapeur fournie à Ernestine.

Le corps de la vanne est en fonte.

Les pièces, qui permettent le contrôle du débit sont en bronze, composées d’une chemise (partie cylindrique) et d’un clapet. Elles sont démontables pour des raisons de maintenances (refaire l’étanchéité) :

Valve d’Ernestine
Pièces gérant le débit de vapeur

La pièce de gauche, emmanchée à force dans la vanne, forme le siège et la pièce de droite forme la soupape. Les deux sont ajustées entre elles pour obtenir une fermeture hermétique.

Valve d’Ernestine
Vanne légèrement ouverte
Valve d’Ernestine
Vanne fermée

La pièce de droite va venir coulisser dans la pièce de gauche. Sa forme lui permet de toujours être centrée par rapport à la première pièce. Elle est reliée à la vis de commande par la forme usinée du dessus.

Les deux photos montrent les pièces dans deux positions : vanne légèrement ouverte à gauche et vanne fermée à droite.

Ce que le schéma de principe ne montre pas, c’est toute l’architecture interne du corps de la vanne (fonderie). Au centre du dispositif, l’alésage qui reçoit la pièce cylindrique (siège) :

Valve d’Ernestine
Intérieur du dispositif vu de face

Au fond et venant de la droite l’arrivée de la vapeur. À gauche la sortie de la vapeur. Quand on regarde depuis cette sortie, on obtient la vue suivante :

Valve d’Ernestine
Intérieur du dispositif vu depuis la sortie de la vapeur

Galerie photo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.